Toute la misère du monde est faite d’avarice

Résultat de recherche d'images pour "pauvre"

D’une homélie pour ce dimanche sur Luc 12,13-21.

„Nous ne sommes pas seuls au monde. Tout nous vient de Dieu. Si le Créateur nous a confié tant de richesses, c’est pour que nous respections leur destination véritable qui est de contribuer au bonheur de tous. L’Évangile élargit nos perspectives en nous rappelant que nous sommes solidaires et dépendants. Nous avons la responsabilité d’être généreux.

Un confrère, le Père Yvon Veilleux, qui fut longtemps curé en paroisse, disait : ce sont toujours les pauvres qui donnent le plus. Les riches, eux, ils n’ont jamais assez pour donner.

Frères et sœurs, soyons riches, mais en vue de Dieu : soyons complices et partenaires de Celui qui nous a tout donné de lui-même, lui qui veut entre nous l’égalité, l’équité, la miséricorde, le partage. Isabelle Rivière écrivait : « Toute la misère du monde est faite d’avarice : la misère des corps, du refus de partager son bien; la misère des cœurs, du refus de partager son temps. Chacun avait besoin pour vivre, de ce qu’un autre a gardé pour lui et qui s’est gâté faute d’emploi. »”

Fr. Jacques Marcotte, o.p.

Homélie pour le 18e dimanche. T.O. Année C

 

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s