Une pensée pour le 2 décembre

Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Psaume 26

Dans nos ténèbres, sa lumière

L’appel à dépasser craintes, angoisses et peurs résonne d’un bout à l’autre de la Bible.

Ce qui ne nous empêche pas de nous laisser entraîner par cette émotion, qui a son utilité.

Mais la crainte que l’Ecriture nous appelle à combattre, ne serait-elle ailleurs que dans l’émotion ?

Ne serait-elle pas ce qui guette à l’ombre des idées toutes faites, des anticipations anxieuses et des faux-semblants… ?

En ce cas, loin de servir, elle s’associe à la haine, et, sous couvert de lutter pour préserver justice, paix, et tranquillité sociale, prépare la guerre.

Ce que nous dit, aujourd’hui, ce magnifique psaume 26, est de tout mettre dans la main de Dieu : « Espère le Seigneur, sois fort et prends courage ; espère le Seigneur. »

Notre force, quand nous nous sentons faibles, et que nous avons de bonnes raisons d’avoir peur, elle est dans le cœur béni du Père, dans la croix du Christ sauveur.

Afficher l'image d'origine

« Ainsi, nous tenons plus ferme la parole prophétique : vous faites bien de la regarder, comme une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour commence à poindre et que l’astre du matin se lève dans nos cœurs » (2 Pierre 1,19)

 

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s