„Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui” (Matthieu 5,24)

Première semaine de Carême, Vendredi 

LECTURES

Ezékiel 18,21-28; Psaume 129, Matthieu 5, 20-26

Va te réconcilier…

… pendant que tu es en chemin avec ton frère.

Quel où se trouve-t-il donc, ce « chemin » ? Peut-on le mesurer en mètres et en kilomètres ?

Ne serait-il plutôt à trouver entre mon frère et moi, dans notre relation abîmée… laquelle affecte même notre commune alliance avec Dieu ?

C’est Dieu, je ne l’oublierai pas, qui est le but ultime de toute démarche de réconciliation.

C’est lui qui me commande d’être juste. C’est lui qui me donnera la force de courir vers mon frère que j’ai blessé, pour me réconcilier avec lui « avant de présenter mon offrande ».

Bien sûr, la réconciliation n’est jamais facile. Ni pour les individus, ni pour les communautés.

Si je ne puis aller vers mon frère, disait saint Augustin, « avec les pieds du corps », je pourrai aller vers lui « par une pensée charitable ».

Ce ne sera pas « la lente démarche du corps », mais « le rapide élan de l’amour ».

Ma patience peut avoir ses limites, ma charité peut tomber en panne, ma demande de pardon, difficile.

Mais le Père des miséricordes est là, prêt à me porter secours.

Résultat de recherche d'images pour "baiser de paix"

Un gând despre “„Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui” (Matthieu 5,24)

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Google

Comentezi folosind contul tău Google. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s

Acest site folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.