„Fiat mihi…”

l'Annonciation

Annonciation, Sandro Botticelli

Je suis la servante du Seigneur. Qu’il me soit fait selon ta parole !     Luc 1,38

En ces temps-là, les femmes travaillaient beaucoup.

Les maîtresses de maison, et encore plus les servantes.

Mais voici que Marie, en se proclamant « servante », comprend qu’il lui faudra, avant tout, se laisser faire :

« Qu’il me soit fait selon ta parole»

A l’appel de Dieu, l’adhésion totale d’un cœur limpide.

En disant son « fiat », Marie se reconnaît incapable de « faire » quoi que ce soit.

Mais que la volonté de Dieu soit faite en elle, ça, oui !

Quand Marie laisse Dieu prendre toute sa place dans sa vie, dans son âme, dans son corps, l’Esprit est déjà à l’œuvre.

Le même Esprit qui planait sur les eaux, « au commencement »…

… la prend « sous son ombre » pour faire naître d’elle le Fils du Très-Haut !

Cet Esprit, qui a arraché le Fils de Dieu à la mort, nous fera aussi vivre.

Il est le Père des cœurs simples et limpides qui, les premiers, « verront Dieu ».

 

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s

Acest site folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.