Sur le chemin de Damas…

Le 25 Janvier, les chrétiens fêtent la conversion de saint Paul, figure édifiante et fondatrice de l’Église à travers les siècles.

« Que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse qui vous le révèle et vous le fasse vraiment connaître. Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel. » (Ep 1, 17-18
Saul est un homme instruit et plein de zèle. Issu de la noblesse juive de l’Empire Romain, il se démarque par sa détermination à combattre tous ceux qui suivent Jésus. Ainsi alors qu’il se rend à Damas pour poursuivre et persécuter les chrétiens, il est frappé par une lumière éblouissante qui le fait tomber de cheval. Lumière foudroyante et aveuglante qui l’interpelle : « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Je suis Jésus, celui que tu persécutes. Relève-toi et entre dans la ville : on te dira ce que tu dois faire » (Ac 9, 4-6). Ébloui, Saul perd la vue… 

Quel bouleversement pour cet homme brillant et déterminé ! Obéissant et confiant, il se laisse donc conduire à Damas. Ce temps d’aveuglement est pour lui une occasion de faire silence et de méditer. C’est également un message d’espérance puisque Dieu a le pouvoir extraordinaire de rétablir irrémédiablement la vérité dans le cœur de Saul et de le remettre sur le droit chemin. Au bout de trois jours, le Seigneur interpelle Ananie, disciple de Damas, et lui demande de guérir Saul : « cet homme est l’instrument que j’ai choisi pour faire parvenir mon nom auprès des nations païennes » (Ac 9, 15). 

L’Église tient donc une place-clé dans la conversion de saint Paul puisqu’elle joue ici un rôle de médiateur et d’orienteur. Le Christ souhaite passer par son Église pour former et enseigner Saul. Celui-ci va ainsi retrouver la vue et recevoir l’Esprit saint par le baptême. Choisi dès le sein de sa mère par le Seigneur pour une mission particulière, il a tout compris en voyant la Lumière : l’Esprit saint lui a révélé avec profondeur le mystère de Dieu. Saul prendra alors le nom de Paul, « le petit » en grec, et deviendra un disciple de Dieu parcourant le monde pour annoncer le Christ ressuscité.

 Si cette conversion est spectaculaire et catégorique, elle n’est pas destinée uniquement aux grands saints et apôtres des Évangiles. Chaque rencontre avec Dieu est personnelle, chaque appel est unique, chaque histoire est particulière. Le Seigneur nous invite tous à nous convertir, c’est-à-dire à ouvrir nos cœurs à son appel pour venir le rencontrer personnellement. En effet, toute conversion implique un changement, le passage d’un état à un autre, un dépouillement pour renaître à une vie nouvelle. Par un acte de volonté, nous décidons librement de nous laisser guider par l’Esprit saint, pour tourner notre cœur vers le Christ

Ressuscité et avancer vers la sainteté. Saint Paul nous montre bien ce chemin : aveuglé et bouleversé, il accepte de faire confiance et de s’abandonner entre les mains de Dieu. Il accepte la Grâce qui descend sur lui pour laisser le Seigneur le transformer. En faisant silence pendant trois jours, il se met à l’écoute de Dieu pour répondre à son appel et changer de vie.

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Google

Comentezi folosind contul tău Google. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s

Acest site folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.