La promesse de l’Esprit Saint

Lundi de Pentecôte – PARIS GRATUIT

 

Sixième dimanche de Pâques

1ère lecture : Ac 8, 5-8.14-17
Psaume : Ps 65, 1-3a, 4-5, 6-7a, 16.20
2ème lecture : 1 P 3, 15-18
Evangile : Jn 14, 15-21

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous. Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. D’ici peu de temps, le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez vivant, et vous vivrez aussi. En ce jour-là, vous reconnaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et moi en vous. Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »

Un commentaire du Frère Denis Bissuel, Couvent dominicain de Marseille

Si vous m’aimez, nous dit Jésus, vous garderez mes commandements. Si vous prenez le risque de l’amour fraternel, dans la fidélité à ma parole, si vous aimez les autres de tout votre cœur, alors je prierai le Père : il vous donnera un Défenseur : l’Esprit de vérité.
Car l’amour, comme la foi, est un engagement risqué.
Si nous nous en tenons à quelques paroles doucereuses, pieuses et convenues, nous n’avons pas besoin de Défenseur car il n’y a rien à défendre. Mais dire l’amour du Père pour son Fils et leur amour commun pour nous, le dire en paroles et en actes, y croire, réclame d’être soutenus et inspirés pour aimer encore et toujours.
Heureusement nous ne sommes pas seuls, nous avons à nos côtés celui que Jésus nous a promis : l’Esprit-Saint, cet autre lui-même, ce fameux Défenseur qui poursuit son œuvre. Jésus ne nous laisse pas orphelins. Il prie le Père de nous donner l‘ Esprit de vérité qui atteste que la cause de Jésus est juste, qu’il dit vrai. Sur la croix, la justice a triomphé de l’injustice, la vérité a confondu les menteurs, l’amour a vaincu la haine et la mort. Quand nous risquons d’en douter, l’Esprit vient au secours de notre respiration précaire. Il se tient là pour nous tenir fidèles à l’Évangile. Il atteste que le secret de la vie consiste à passer par la Pâque du Christ, que la voie de l’amour mutuel est une voie féconde. L’Esprit est avec nous pour défendre le Christ en nous, pour nous affermir, pour nous donner du souffle, pour nous donner la force de réaliser cette étonnante vocation à nous aimer les uns les autres comme le Christ nous a aimés.

https://dimanche.retraitedanslaville.org

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Google

Comentezi folosind contul tău Google. Dezautentificare /  Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare /  Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare /  Schimbă )

Conectare la %s

Acest site folosește Akismet pentru a reduce spamul. Află cum sunt procesate datele comentariilor tale.